Un petit coin de garrigue où tricoter tranquille

07 août 2005

La Reine de la Bordure

Il existe une phrase sournoise dans tout modèle de tricot. Elle guette la novice du gilet qui pensait être arrivée au but de son voyage car quelques lignes avant la fin, voici ce que nous trouvons, innocemment énoncé :

Finitions : Relever les mailles de chaque côté des devants.

La phrase qui tue ! Je tricote sans modèle ? Tout pareil.

J’ai voulu tester pour vous différentes possibilités pour approfondir le problème. Twolnc se prêta volontiers au jeu. Mon échantillon rapporte 28 mailles sur 32 rangs (meuh non, j’ai jamais fait d’échantillon).

Vous notez la disparité entre le nombre de mailles et de rangs. Au moment crucial de la bordure, vos aiguilles attaquent le gilet à la verticale. Si vous relevez fidèlement une maille dans chaque rang, votre bordure deviendra rufflette.

Nous l’appellerons bordure no. 1.

Il faut donc sauter allègrement de-ci, de-là, quelques mailles pour éviter l’effet « vagues ». 126 mailles ne semblent pas convenir non plus. Bordure no. 2

Prenons des mesures drastiques et supprimons systématiquement 1 maille sur 7 (oui, au hasard). 110 n’a pas gagné le gros lot non plus. Bordure no. 3

Je décidais de ruser. Ma bordure serait scientifique et parfaite ! C’est vrai, y en a marre de ces filles qui réussissent toujours tout. Il suffit de diviser le nombre de cm du devant par 10 puis de le multiplier par le nombre de maille de l’échantillon fantôme. Vous commencez à me connaître. Bordure no. 4

Je n’ai qu’à changer de numéro d’aiguille ! Bordure no. 5

A la bordure no. 7 (sept), j’ai atteint la perfection du côté gauche et la fin de la semaine. Non, Françoise, je ne vous cache rien !

Semaine prochaine : le col…

Pour celles qui veulent apprendre la patience, essayez un gilet.

petit_tas

Posté par Mireille à 20:58 - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

    Pourtant mon esprit plutôt cartésien aurait bien parié sur la bordure n°4 ...

    Posté par samhy , le 07 août 2005 à 21:23
  • Ah la la, les calculs du tricot, toute une histoire...Pour le relevage des mailles d'un col rond, j'avoue que le schéma de l'encyclopédie du tricot, est devenu pour moi un must: ça marche à tous les coups !

    Posté par bulle , le 07 août 2005 à 21:57
  • Béni soit l'inventeur de la calculatrice !

    Posté par Sophie , le 07 août 2005 à 23:00
  • Ben heuuuu je viens de finir la bordure d'ébulition, j'ai rien calculé, juste relevé les mailles, et ça tombe pile poil !!! la chance du débutant surement ))
    J'ai hâte de voir le col !!
    et je te félicite pour ton dernier FO, une vraie merveille !!

    Posté par Annabel , le 08 août 2005 à 09:01
  • De toute façon, les pulls ne devraient pas avoir de col pour éviter des calculs trop intensifs aux tricoteuses ! Je déteste cette partie du tricot, on croit avoir fini, mais en vrai il nous reste au moins une journée de travail (et encore, pour moi, c'est quand c'est un bon jour...) entre les calculs, le relevage de mailles le tricotage (compter environ 7 essais c'est vrai (), ou pire la couture de la bande d'encolure... gnagnagna c'est pas ma faute, ça m'énerve !
    Malgré ça j'ai hâte de voir ton col ;o) bah oui, parce que, qu'on se le dise, les tricoteuses sont toutes les mêmes, munies d'une patience de fer (plomb ?) elles font quand même l'encollure et font un travail merveilleux de minutie, alors les coupines, elles ont envie de voir ça, ça me semble évident ! Allez bon courage quand même !

    Posté par Nathalie , le 08 août 2005 à 09:55
  • Un petit truc que j'utilise souvent : je me sers des côtes du bas du dos, je les place le long du devant et je compte, je reporte le morceaux autant de fois que nécessaire. Les côtes ne gondolent jamais, mais je les tricote à part et je couds maille par maille. C'est un peu long, mais bon, rien ne presse en tricot.

    Posté par Martine , le 08 août 2005 à 10:11
  • ben ça, il en faut de la patience pour recommencer tant de fois! moi voilà ce que j'aurais fait: sauter un rang tous les 8 rangs (puisque 7 mailles = 8 rangs pour ton échantillon) et si c'est plus ou moins potable, hop c'est bon c'est fini!
    bonne chance pour l'autre demi-devant et le col!

    Posté par Kim , le 08 août 2005 à 10:45
  • Coucou,
    Je vais être désagréable... tout se trouve dans l'Encyclopédie du Tricot p.61.
    Allez, je t'aide : "pour réaliser une bordure en jersey ou au point mousse, on relève trois mailles sur quatre rangs". Simple et très efficace. Pour les cols, y'a tout aussi, un investissement de qualité. Mais tu ne l'as pas déjà ?

    Posté par Val , le 08 août 2005 à 10:53
  • Donc, je compatis tout à fait, il me semblait bien qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas
    Moi aussi je me sers des côtes du bas, car ça évite de calculer, et ma calculatrice elle est... je ne sais plus trop ou d'ailleurs...Bref il n'y aura qu'à compter au final.

    Posté par Françoise , le 08 août 2005 à 11:07
  • 7 fois recommencée, quelle patience ! Je compatis et je n'ai malheureusement aucun conseil à te donner car je ne suis pas très douée pour le relevage des mailles, je saute une maille de temps en temps, c'est tout !! Mais je crois que je vais suivre le conseil de Val et me plonger dans l'Encyclopédie du Tricot !

    Posté par Christine , le 08 août 2005 à 11:46
  • très utile ce post, le cache-coeur que j'ai en cours a une superbe encolure qui fait tout le tour du devant et c'est vrai qu'on ne réalise pas toujours que c'est bien ça le moment crucial!!
    En tout cas, beavo pour ta patience!!

    Posté par Circé , le 08 août 2005 à 12:04
  • Bon comme je compatis demonter et remonter 7 fois de suite, waouh tu es vraiment très patiente et tenace
    en tout cas bonne chance pour ton demi devant et ton col le reste a déjà était dit l'encyclopédie du tricot et mon livre de chevet tout comme Val héhéhé...

    Posté par krystine , le 08 août 2005 à 18:32
  • quelle franche rigolade ! Et quelle patience... Eh bien je suis de l'avis de Kim : si pour avoir 10 cm tu dois relever 28 m, ceci sur 32 rgs, il te faut supprimer 4 m (rg) sur les 32, soit 1 sur 8. C'est ce que je fais pour les bordures du devant. Pour le col, idem, mais l'enlève arbitrairement 2 cm à la longueur de l'encolure, car il faut que le col resserre, cad que vers le cou les milles sont bien à plat, mais vers l'encolure, elles sont un peu étirées. Bon courage !

    Posté par Christine , le 09 août 2005 à 09:14
  • coucou,

    merci d'avoir experimente pour nous..... et merci au nbx commentaires pour les suggestions.
    Marie-odile aux cols baillants (LOL)

    Posté par marie-odile , le 09 août 2005 à 14:20
  • le problème des gilets

    Contente de voir que quelqu'un soulève la question ! Je préfère porter les gilets aux pulls mais effectivement il y a toujours un problème de finition quand on les tricote. J'ai beau avoir l'encyclopédie du tricot dont parles Val, la lire, et suivre les conseils, je dois souvent recommencer plusieurs fois !
    A chaque fois je râle et je me dis, le prochain tricot sera un pull ! Fini les gilets ! Mais je viens de terminer deux gilets et j'ai commancé un troisième...

    Posté par caro , le 12 août 2005 à 21:54
  • Pour les cols, moi c'est tout comme pour Bulle : l'encyclopédie du tricot a changé ma vie... de tricoteuse ! Je n'ai plus peur des cols relevés !
    Par contre, pour les devants, et bien moi aussi j'aurais parié sur la bordure n°4. Mais... si ton échantillon c'est pour du jacquard, alors que tu fais tes bordures unies en point mousse, riz, blé ou côtes, alors ça fausse tout !
    Moralité : refaire un échantillon en jersey
    Ou mesurer 10 cm de côtes en bas, et mesurer ton demi-devant, faire une règle de 3 et zou.
    Au passage pour Val, si relever 1 m. sur 3 fonctionne pour du jersey, ça marche pas pour du jacquard qui ressère ! C'aurait été trop facile ...

    Posté par Sandrine Tricof' , le 14 août 2005 à 13:47
  • Alors ça, c'est vrai que c'est instructif ces commentaires, on croit savoir faire et c'est vrai que souvent ça ne marche pas et on découvre alors qu'il existe des méthodes infaillibles. Merci d'avoir évoqué la question.

    Posté par joellen , le 14 août 2005 à 23:32
  • (Tiens, pourquoi j'ai raté ce post moi, Bloglines fait le feignant ou quoi ??) Je venais justement revoir ton cardigan Vine Motif qui est dans mes projets d'automne et catastrophe : c'est un cardigan!! Y aura des mailles relevées!! Aaaarg!!
    OK, me voilà prévenue, je m'en vais potasser la Pécieuse Encyclopédie avec attention.
    Bravo pour ta persévérance Mireille - mais on commence à le savoir, la tricoteuse est souvent d'un naturel tenace... (eh, 'faut bien!)

    Posté par knitchy , le 15 août 2005 à 11:04
  • c'est un commentaire sans aucun intéret puisque comme d'autres avant moi, l'Encyclopedie du tricot a changé ma vie. C'est Sfoffie du café tricot à paris qui me l'a fait connaitre, alors que je ne jurais que par mon vieux 700points de pingouin.

    Posté par sof frankenstein , le 30 août 2005 à 19:56

Poster un commentaire